La société coopérative Polymny Studio

La SA Polymny Studio, EdTech conforme aux valeurs de l'Économie Sociale et Solidaire, est depuis l’été 2022, une Société Coopérative d’Intérêt Collectif (SCIC).

Une offre utile, vertueuse et rentable

Le socle du logiciel libre éducatif est ouvert, accessible à tous gratuitement. L’offre gratuite revendique 6000 utilisateurs dont une majorité d’enseignants et formateurs non experts du numérique. C’est notre grande fierté : utiliser Polymny Studio pour produire des vidéos pédagogiques à partir de ressources existantes est simplissime ! L'hébergement écoresponsable de l’offre gratuite est opéré par Tetaneutral.

Des fonctionnalités additionnelles et services avancés soutiennent l’offre payante qui finance les développements. Les clients de l’offre payante bénéficient d’un hébergement à la fois robuste et sécurisé (niveau de service sous SLA) et respectueux de la planète (stockage et streaming adaptés). Les fonctionnalités correspondantes ont vocation à rejoindre progressivement le périmètre gratuit après un cycle d’exploitation.

Une logique partenariale alimente la stratégie d’entreprise et le sociétariat qui mêle acteurs publics, privés, fondateurs, utilisateurs et salariés (dont des investisseurs en titres participatifs).

Les partenariats accompagnent également le déploiement de la solution dans le périmètre scolaire (financement Edu-up de la Direction du Numérique pour l’Education du MENJS et soutien de la DRANE Occitanie) et dans le périmètre universitaire (Polymny Studio est une jeune entreprise universitaire issue de l’Université de Toulouse (Toulouse INP), maturée par Toulouse Tech Transfer à partir des travaux initiaux du laboratoire de recherche IRIT).

La R&D reste au cœur de la démarche pour alimenter la stratégie technologique et commerciale (Projets France Relance, Financements de la Région Occitanie, Projets CIR internes, Contrat Doctoral). La société contribue à différents projets collaboratifs et se place à l’écoute d’opportunités dans ce domaine.

Les valeurs d'une SCIC

Par licoornes.coop

La durabilité

Des modèles pensés pour être pérennes, peu coûteux en ressources naturelles et indépendants des effets de mode

La solidarité

Des modèles inclusifs pensés pour être accessibles dans l'intérêt du plus grand nombre

La démocratie

Des modèles pensés par et pour des citoyen·nes où chacun·e a le pouvoir de participer et d'agir sur les décisions

Un modèle à profitabilité limitée

Réinvestissement direct et systématique de l'essentiel des bénéfices dans l'activité, encadrement des échelles de salaires pour réduire les inégalités...

L'équipe Polymny Studio

Thomas Forgione (PhD), depuis le 1er septembre 2022 est le tout premier salarié de la SCIC Polymny Studio. Il pilote, en toute sobriété, la R&D de Polymny Studio.

Ingénieur en informatique et spécialisé en multimédia, Thomas Forgione se lance dans un doctorat après son diplôme ENSEEIHT en collaboration entre l’IRIT et l’excellente NUS (National University Singapore). Cette thèse fait de lui un expert en streaming adaptatif 3D, capable de publier sur les tribunes internationales les plus prestigieuses comme ACM Multimédia. Il acquiert aussi de solides compétences en streaming vidéo (recherches sur les technologies DASH et HLS présentes au cœur des recoins exigeants de Polymny Studio). Sur-impliqué dans la R&D de Polymny Studio, c’est lui qui porte les choix technologiques en rupture : d’elm à rust en passant par la virtualisation et les couches d’IA nécessaires aux studios virtuels. Nicolas lui conteste seulement l’expertise dans le périmètre vidéo (au cœur des lignes de ffmpeg), dans tous les autres domaines, Thomas est un gourou incontesté. Point commun avec les enseignants-chercheurs du projet, il aime enseigner et apprendre aux autres et il ne compte plus les élèves ingénieurs qu’il a encadrés.

Nicolas Bertrand (PhD), est actuellement le PDG (sic) de la SCIC.

Nicolas a fait le tour du monde. Né en Argentine, il est passé par le Brésil, le Zaïre et Madagascar. Il a étudié en France, puis s’est expatrié à l'hôpital de Boston, en collaboration avec l'université de Harvard, sur l'intégration d'un système de protonthérapie. De retour en France, il a travaillé pour Airbus et Safran en tant qu'ingénieur logiciel embarqué sur A340 et A380, accompagnant des prototypes logiciels jusqu’à la certification avionique. Après un déménagement familial, c’est depuis La Réunion que Nicolas a décidé de se lancer dans une nouvelle aventure : le cinéma numérique.

Installé pour de bon à Toulouse, c’est avec les cinémas Utopia et l’IRIT, qu’il finalise ainsi une thèse CIFRE sur le logiciel libre et le cinéma numérique. À l'issue de son doctorat, il porte le montage d'une structure associative de distribution de copies numériques des films vers les salles de cinémas d’art et essai. Après 3 ans d’effort pour essayer de rendre l'activité soutenable, Nicolas pivote vers l'aventure Polymny Studio associé à Thomas Forgione, Vincent Charvillat et Axel Carlier. C’est lui qui propose à ses complices le montage d’une SCIC qui ne tardera pas à convaincre Jean-Paul Beyssen et Pascale Chateau-Terrisse qui complètent les compétences de ce collectif d’ingénieurs.

Damien Guillotin a rejoint depuis le 1er septembre 2022 (en contrat de professionnalisation) la SCIC Polymny Studio.

Damien est en dernière année d'école d'ingénieur à l'ENSEEIHT où il décide de se spécialiser en multimédia. Il a déjà une solide expérience en intelligence artificielle et en Deep Learning. Ces compétences auront un fort impact sur la R&D de la SCIC et les nouvelles fonctionnalités de Polymny Studio.

Vincent Charvillat est actuellement professeur des universités à l’ENSEEIHT, chercheur en informatique à l’IRIT, Vice-président recherche et valorisation de Toulouse INP, co-fondateur de OneStock (70 salariés).

Vincent aime enseigner, même à distance. Il est passionné par l’innovation et la valorisation de ses recherches appliquées sous toutes les formes possibles (publication, brevet, licence, entrepreneuriat, science ouverte). À l’origine des recherches et projets ante Polymny Studio, il se positionne désormais aux côtés de Jean-Paul Beyssen dans le montage de la SCIC. Là où Jean-Paul cherche à convaincre les organismes de formation privés ou associatifs d’adopter la solution Polymny Studio, Vincent travaille à l’adhésion des établissements et acteurs publics.

Pascale Chateau-Terrisse est Maîtresse de Conférences en Sciences de Gestion à l’ENSAT (laboratoire AGIR, UMR INRAE, Toulouse INP) depuis 3 ans après un début de carrière à l’université Paris-Est Marne-La-Vallée.

Agrégée d’économie, docteure en gestion, Pascale est une experte en gestion comptable et financière, en particulier dans le cadre de l’économie sociale et solidaire. Menant de nombreuses recherches sur les sociétés coopératives, elle accompagne le montage de la SCIC Polymny Studio en apportant une exigence et une forme de garantie sur les statuts, l’organisation, le modèle économique et, plus encore, le pilotage coopératif de la société.

Jean-paul Beyssen est entrepreneur dans la formation continue.

Jean-paul accompagne et soutient, depuis plusieurs années, les recherches menées à l’IRIT-ENSEEIHT autour du studio audiovisuel et du logiciel de production de vidéos pédagogiques à l’origine de polymny studio. convaincu par la pertinence de la solution et de l'organisation coopérative proposée, il est passé progressivement d’un simple statut d’utilisateur à un rôle central dans la conception de l’offre et du modèle économique de la future SCIC. il s’engage, avec son réseau, sur les enjeux commerciaux dans le périmètre de la formation professionnelle et continue, son domaine d’expertise depuis plus de 20 ans.

Axel Carlier est Maître de Conférences en informatique à l’IRIT-ENSEEIHT, expert en Intelligence Artificielle (IA) appliquée au multimédia.

Après un doctorat en multimédia entre l’IRIT et NUS Singapour, Axel pilote depuis plus de 5 ans de nombreuses recherches dans ce domaine. Il étudie différentes formes interactives d’IA qui s’appliquent à des problèmes ouverts en traitements d’images et vidéos. Protégé des contingences quotidiennes provoquées par les utilisateurs de Polymny Studio, il reste au cœur des réflexions de l’IRIT menées sur l’IA et l’UI/UX des futures fonctionnalités, sources de rentabilité et ensuite de ressourcement du socle open source.